Carnet de montagne N° 2 - Mémoire des cimes


68 PAGES • 105 X 165 MM
Réf. : 9791090960022
ISBN 979-10-90960-02-2
ISSN 2256-7704
EAN-ISBN 9791090960022
Prix Unitaire: €7,00
Carnet de montagne N° 2 - Mémoire des cimes

(Contes et récits)
BONNEFOY Robert
Contes, récits et nouvelles
Date de parution : 26 Novembre 2012
Première édition: 26 Novembre 2012
Illustré par Edern Cailler

 

Ecrit par Robert Bonnefoy, membre du Club Alpin Français de Marseille-Provence où il a fait ses armes et "les écoles" comme il aime à le dire. Amoureux des sommets dont il est privé aujourd'hui suite à  un "accident", qui ne fut pourtant pas de montagne, il vit en Ariège où les souvenirs le démangent. (voir sa fiche auteur).
Vous trouverez dans ce Carnet de montagne N°2 de quoi nourrir vos désirs de sommets et d'héroïques aventures. Pour les plus néophytes, il vous permettra de partager ces moments que vivent certains Hommes en montagne.Et le doc en pièce jointe.

4ème de couverture :
« La fréquentation des sommets me semble bien inutile, voire, futile... Aujourd'hui, en écrivant ces lignes, je mesure pleinement le chemin parcouru. En effet, là où mon corps ne veut plus aller, là où mon corps ne peut plus aller, mon esprit s'aventure sans peine. Il se joue des faces les plus rébarbatives. Les cheminées verglacées, les dièdres déversants ne l'impressionnent pas. Nous partageons tous deux les plus grandes victoires. Il est donc juste de chanter les louanges d'un tel virtuose. Un peu de sa gloire retombe fatalement sur mon physique, sur ma corporelle personne. Cela m'est pénible, croyez-le bien. Mais l'auréole qui l'entoure ne m'est supportable qu'à l'idée qu'elle sert la cause de cet esprit supérieur dont elle est l'enveloppe. Sur un côté, j'en souffre, car mon corps n'arrive plus à suivre cet esprit encore vaillant, aventureux. Mais sur un autre côté, je suis heureux, ô combien heureux que mon esprit puisse encore vagabonder et mener mes jambes dans l'aventure. »



Robert BONNEFOY
Né(e) en 1947 à Marseille

Je suis né en 1947 à Marseille, près de la Porte d’Aix et j’ai eu ainsi la chance, tout jeune, d’aller voir et écouter à l’Alcazar, toutes les opérettes de Vincent Scotto et d’Alibert. (...)
Lire la suite: (Robert BONNEFOY)


Les Editions du refuge